Présentation de l’observatoire

Le nombre de personnes déracinées à cause des guerres et persécutions dans le monde n’a jamais été aussi important : 79,5 millions selon le Haut-Commissariat des Nations-unies pour les Réfugiés (UNHCR) pour fin 2019.

Et pourtant, alors que la problématique générale des réfugiés est largement relayée et connue de tous, peu d’outils ont été mis en place pour comprendre les conditions d’installation, de gestion et d’administration des camps dans lesquels vivent des millions de réfugiés, de déplacés et de migrants, lesquels durent en moyenne 11,7 ans.

De plus, à ce jour, les données disponibles émanant principalement des gestionnaires de ces camps, manquent cruellement de transparence. C’est de ce double constat et du souci de repenser les modes alternatifs à l’encampement des populations en situation d’exil qu’est né en mai 2019 l’Observatoire des Camps de Réfugiés (O-CR).

 

NOS MISSIONS


L’O-CR mène ses 3 missions sur 5 zones géographiques (Europe, Amériques, Afrique, Asie et Pacifique, Afrique du Nord et Moyen-Orient) concernées par l’installation de camps que sont :

1) L’ETUDE DES CAMPS : Recenser et étudier de façon indépendante les camps de réfugiés, de déplacés, de migrants ​installés dans le monde pour lesquels nous élaborons une fiche explicative. Ce travail a vocation à produire une base de données publiques utiles à la compréhension des modes de gestion et d’administration des camps.

2) LES ENQUÊTES DE TERRAIN : Mener des missions de terrain indépendantes dans les camps ​afin d’enquêter sur la gestion et l’administration des camps et ainsi pouvoir fournir une analyse transparente sur les conditions de vie des personnes encampées.

3) LE PLAIDOYER: Sensibiliser tant ​l’opinion publique que les acteurs mobilisés dans les camps sur les atteintes portées aux droits et libertés fondamentaux des personnes encampées et plaider pour des solutions d’accueil alternatives à l’encampement des personnes en situation d’exil.

L’O-CR réunit à ce jour une centaine de contributeurs et contributrices issus de formations différentes ayant un intérêt particulier ou une activité professionnelle en lien avec les migrations.

 

NOTRE CHARTE ETHIQUE


L’Observatoire des Camps de Réfugiés est une organisation non gouvernementale à but non lucratif, qui agit de façon indépendante.

L’Observatoire des Camps de Réfugiés est indépendant de tout groupe politique, économique, ethnique et confessionnel.

L’Observatoire des Camps de Réfugiés agit de façon neutre et s’abstient de prendre part aux belligérances et, en tout temps, aux controverses d’ordre politique, racial, religieux et idéologique.

Les actions de l’Observatoire des Camps de Réfugiés se réalisent de manière impartiale en ne faisant aucune distinction de nationalité, de religion, de condition sociale et d’appartenance politique.

Les membres de l’Observatoire des Camps de Réfugiés mettent en application concrète les projets décidés par l’Association de manière volontaire et désintéressée.